Poster un message

En réponse à :

  • NITDOFF : Nos aînés ont été égoïstes...je ne suis ni violent ni endetté...

    18 octobre 2016, par basstrebl
    Tagué comme le bad boy du mouvement hip hop sénégalais, Nit Doff est d’une cohérence surprenante. Le rappeur qui se définit comme l’ambassadeur et la voix du bas peuple rejette l’image d’un enfant gâté par la violence. Promoteur du show of the year, Nit Doff assume sa posture d’un artiste qui dérange. Estampillé dur à cuire avec des lyrics hardcore, il révèle une fausse perception de ses textes. Il chante aussi l’amour et surtout fait beaucoup dans le social. Le social c’est son dada. Le show de cette année (...)

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

    texte
Qui êtes-vous ? (optionnel)