Sept ans après leur dernier album : Bidew bu bess refait surface avec Ndoumbélaane

Le groupe de rap, Bidew bu bess marque son come-back sur la scène musicale sénégalaise après sept ans d’absence avec son nouvel album Ndoumbélaane dont la sortie est prévue jeudi.


Bidew bu bess est de retour. Le groupe de rap sort son deuxième album solo jeudi prochain. Le disque intitulé Ndoumbélaane ou la jungle en français a été présenté à travers quelques titres à la presse samedi lors d’un show case. Il est composé de 17 titres traitant des sujets divers. Le morceau Ndoumbélaane parle du monde. Il est ici illustré comme une jungle, où affirme le chanteur Baïdy, ‘tous les coups sont permis, les plus forts terrassent les faibles’. L’histoire contée dans ce titre livre une morale à la fin pour dire ; ‘doolé mo meun deugg ; wayé deugg moy moudiou’. En français : ‘la vérité finira toujours par triompher sur la force’. Le groupe raconte un peu son calvaire durant cette période de silence dans ce titre. Heureusement, relate Baïdy ‘Baye Niasse est intervenu dans notre vie’. D’où l’hommage rendu au guide religieux dans l’opus Allah Baye.

L’album a une couleur musicale variée. ‘C’est un melting pot de musiques et de toutes les influences rencontrées’, explique l’aîné du trio de frangins, Makhtar. Même si la base est le hip hop, Ndoumbélaane explore le style acoustique. Une touche apportée par leur frère, Ibrahima, le dernier à avoir rejoint le groupe.

Ce disque entièrement conçu et enregistré à Dakar est autoproduit par Bidew bu bess. Selon Makhtar, c’est ‘l’album de la maturité’.

Makhtar, Baïdy et Ibrahima signent ainsi leur retour après sept d’absence. Le groupe avait sorti son premier album Original en juin 2003 produit par Issap production. Un disque qui n’a pas bénéficié d’une bonne promotion, un des membre du groupe Makhtar était tombé malade.

Bidew bu bess est double disque d’or en 2001 après sa participation à l’album Genèse du rappeur français, Passi, co-fondateur du groupe Bisso na bisso. Les rappeurs sénégalais avaient participé à la compilation Da hop avec le morceau Ndékétéyo.

Fatou K. SENE

Source : Walf

Répondre à cet article