Reubeuss accueille le hip-hop Galsen :« Fou Malade » et le Bat’haillons Blin-D vont tout dire

Dans le cadre de sa tournée 100% hip-hop Galsen, l’artiste Malal Talla alias « Fou Malade », organise un concert privé ce 23 avril à la prison de Reubeuss. Il sera aux côtés d’autres vedettes montantes du mouvement hip-hop sénégalais.


Par Gilles A. TCHEDJI

« Donner la parole aux détenus et assurer une forme de suivi auprès des ex-détenus. » C’est l’objectif d’un concert qui se tient ce 23 avril à 15 heures à la Maison d’arrêt de Reubeuss. « Il s’agit d’une initiative artistique inédite », informent les organisateurs, en l’occurrence la structure Africa fête. La manifestation s’inscrit, dit-on, dans le cadre de la tournée 100% hip-hop Galsen, assurée par les artistes « Fou Malade » et le Bat’haillons Blin-D. Et, cette étape de Reubeuss devrait attester de « l’engagement de l’artiste Malal Talla, alias “Fou Malade” ». En effet, depuis cinq ans rapporte-t-on : « Il mène un travail de prévention et de réinsertion, notamment en faveur des jeunes détenus et ex-détenus de prison. » Une note de presse parvenue à notre rédaction, précise également que ce concert privé est à mettre à l’actif de la tournée promotionnelle de « Fou Malade », qui veut en outre mieux faire connaître son dernier album On va tout dire. D’autres artistes seront également de la partie. Il s’agit notamment de Matador, Sen Kumpe, Bibson, 2M Carré, Gaston, 1-2 Shifaay, Rap Attack, Maxi Crazy, 5Kiem Under Ground. Pour rappel, le studio Youkoungkoung qui a produit le dernier album de « Fou Malade » a, entre autres, produit la cassette d’un groupe de rap formé dans la maison d’arrêt de Reubeuss lors de la dernière édition du festival « Guédiawaye by rap » : le groupe 2 mètres carrés. Mais aussi, le Bat’haillons Blin-D intervient régulièrement sous forme d’ateliers d’écriture dans cet univers carcéral.

arsene@lequotidien.sn

Source : Le Quotidien

Répondre à cet article