Rap Galsen. Seven Shots : « Les rappeurs doivent évoluer coté flow, technique et swaag … »


S’il y a un nom à retenir, il s’agit bien de Seven Shots ! Venu de Thiaroye, ce crew est composé de deux membres à savoir Credible et the Lyrical. Leur Mixtape Lang’Lof, sortie en 2014, continue toujours à faire parler d’elle. De passage dans les studios de Dakar Musique, nous avons échangé avec eux histoire de vous les faire découvrir. Entretien !

Dakarmusique.com : Seven Shots ? Seven Shots veut dire 7 coups, ça vient du concept Lang’Lof qui est constitué de 7 lettres qui explique un peu le Seven. Pour ce qui est du shots chaque lettre a une signification, le S veut dire Style, le H renvoie aux Hits, le O à l’Organisation, le T symbolise la Technique et le S représente le Sénégal. Ce qui donne Seven Shot ou bien les 7 coups avec le Lang’Lof.

Dakarmusique.com : qu’est ce qui fait la spécificité du style Lang’Lof que vous incarnez ? Nous avons une manière spécifique de rapper avec le Lang’Lof qui est un mélange du slang et du wolof. Le slang est un jargon des américains et le wolof la langue nationale. Le lang fait référence au slang et le lof au wolof, le tout donne le style Lang’Lof.

Dakarmusique.com : pouvez-vous revenir un peu sur le parcours du crew ? Le crew a été créé en 2003 avec à ses débuts trois membres dont le troisième a préféré évoluer en solo. Nous avons fait pas mal de concours notamment avec le hip hop trophies awards, le hip hop discorver, le hip hop révolution et récemment le flow up avec l’association africulturban. Et ce n’est qu’en Mars 2014 que nous avons sorti notre première mixtape intitulé Lang’Lof. Et depuis, petit à petit, l’oiseau fait son nid.

Dakarmusique.com : Lang’lof est bien accueilli par les fans et mélomanes, qu’est ce qui est à l’origine de cet engouement ? On a eu à attendre 5 à 6 ans avant de sortir un son pour dire que la mixtape a été préparée avec le maximum de sérieux requis et c’est ce qui nous vaut cette satisfaction du devoir accompli aujourd’hui. On ne le prend pas pour du buzz ou autre mais c’est juste le Lang’lof. On a eu à trimer dur et ça fait plaisir de voir ce travail de longue haleine être reçu à sa juste valeur.

Dakarmusique.com : que pensez-vous avoir apporté de nouveau au hip hop galsen ? L’envie et l’audace ! Il faut avoir l’envie et l’audace pour mieux percer parce que nous visons l’international et, avant l’international, il nous faut asseoir une base solide. Nous admettons qu’il y a ici au galsen des gens qui ont du talent et qui font de la bonne zik, mais pour sortir du lot, il faut taper fort en faisant quelque chose d’innovant.

Dakarmusique.com : vous préparez le rendez-vous du grand théâtre avec vos camarades de « la new génération », qu’est ce que ca vous inspire ? Ca motive et ça fait plaisir parce que, quand on bosse bien, on s’attend à des retombés, le grand théâtre c’est une autre image, on prépare activement le show. Nous invitons tout le monde, nos camarades artistes, les fans et les mélomanes. On promet un show digne de l’événement alors venez participer à la fête du hip hop galsen.

Dakarmusique.com : vous visez l’international mais il se trouve que le hip hop galsen peine à s’internationaliser, comment pallier à cela ? Nous voulons être consommés partout, être comme Akon en fait. Pour se faire il nous faut d’abord acquérir une certaine expérience et sur ce, nous pouvons dire que nous sommes en route. La mission s’avère rude c’est vrai mais il faut juste augmenter le niveau. Il suffit de regarder les nigérians et les gabonais, leurs sons sont plus exportés que ceux du hip hop galsen tout simplement parce que la technologie du hip hop galsen est low. Les rappeurs doivent évoluer coté flow, technique et swaag. Il faut être un vrai rappeur en fait.

Dakarmusique.com : dans quoi s’active actuellement Seven Shots et comment se passe la promo du mixtape Lang’Lof ? On avait entamé le Lang’Lof tours et on a déjà eu à faire deux dates. Normalement après le grand théâtre qui fait aussi partie de la promo, on va faire un show dans un lieu qui reste encore à déterminer. On continue les émissions tv et radios pour la promo du mixtape et après le 23 Aout aussi on va continuer le Lang’Lof tours qui est un programme spécial pour la promo de la mixtape avec une tournée nationale et dans la sous région.

Dakarmusique.com : un message ! Rendez-vous le 23 Aout inchalah, c’est à ne manquer sous aucun prétexte, la crème de l’image nouvelle du rap galsen y sera et ca va être juste magnifique. Merci aussi à Dakar Musique pour cette opportunité. Hip hop galsen for ever.

Abdoulaye Diaw, Dakar Musique

Répondre à cet article