R.I.P DJ Makhtar


En attendat que la nouvelle se confirme, nous avons appris avec une grande tristess le deces de DJ Makhtar, ancien DJ du celebre groupe de rap senegalais Daara J. Dj Makhtar est apparamment decede a la suite d’une longue maladie. C’est une grande perte pour le hip hop africain, et nous a UNOHH tenons a presenter nos condoleances les plus sinceres et les plus vives a la famille de DJ Makhtar, a sa famille du Daara J et a tout le peuple senegalais car c’est un grand contributeur a la culture musicale du Senegal qui vient de partir.

Source : United Nations of Hip Hop

Triste nouvelle pour le mouvement Hip Hop Dj Makhtar, le virtuose de la platine rappelé à Dieu hier

Article Par BABACAR NDAW FAYE, Paru le Mardi 4 Déc 2007

Le monde du Hip Hop sénégalais vient d’enregistrer une grande perte. Makhtar Diop, le célèbre Dj de Daraa J a été rappelé à Dieu hier matin. Un vibrant hommage lui a été rendu dans sa maison familiale à la Médina vers où a convergé une foule impressionnante de jeunes venus présenter leurs condoléances. Il a été inhumé au cimetière musulman de Yoff.

La rue 7 de la Médina ne pouvait contenir tout ce monde venu de toutes parts accompagner Makhtar Diop, plus connu sous le sobriquet de Dj Makhtar à sa dernière demeure. C’est à l’hôpital Principal qu’il a été rappelé à Dieu, des suites d’une longue maladie. À l’âge de 38 ans. « C’est hier à 5 heures du matin que la volonté divine a décidé de mettre fin à sa mission sur terre » selon un témoignage d’un de ses amis de longue date. Très connu dans le monde du Hip Hop au Sénégal et en France, Dj Makhtar a surtout été rendu célèbre par son long compagnonnage avec le groupe Daraa J dont il était le “disc-jockey” attitré et un membre à part entière. C’est aussi lui qui a fait venir à Dakar plusieurs rappeurs français comme Booba pour des concerts de charité dont il est l’initiateur, en faveur de l’Empire des enfants. Comme les trois autres membres de Daraa J (Fada Freddy, Ndongo D et Alaji Man), Dj Makhtar faisait saliver les fans. Un de ses collègues témoignent que Dj Makhtar fut « l’un des tout meilleurs en matière de “deejaying” au Sénégal. Il n’a jamais lésiné sur les moyens pour aider les jeunes talents de l’underground à s’en sortir. » Ses différentes manifestations à Dakar comme à l’intérieur du pays étaient très courues par les jeunes, garçons comme filles. Qui n’hésitaient pas à faire des pieds et des mains pour assister à la soirée annuelle que Makhtar organisait traditionnellement au Cices, chaque fin d’année. Ils seront désormais sevrés. C’est ce qui a fait dire, entre deux sanglots, à un de ses fans venus aux obsèques ces mots : « plus que ses parents, c’est nous qui sommes orphelins de Makhou. C’est à nous de le pleurer. » Très stoïque, sa mère a révélé avoir vu ce que Makhtar disait toujours ; « il me disait vouloir passer sa vie à faire plaisir aux jeunes. » Mission accomplie. On s’en est rendu compte hier à la rue 7, où ont convergé parents, amis, simples admirateurs, rappeurs et Dj, célèbres ou non. Pour rendre un hommage mérité et faire des témoignages poignants à l’endroit d’un as de la platine. Les jeunes et même les enfants étaient inconsolables hier, tout comme les Sdf du quartier, tant l’animateur et producteur était proche d’eux. L’émotion était à son paroxysme. Pour preuve, il était impossible d’arracher un mot à son compagnon de Daraa J, Alaji Man. Plus que de simples mots, Dj Makhtar a eu ce qu’il méritait. La reconnaissance. « Rest In Peace, Dj. »

Source : L’observateur

Répondre à cet article

1 Message

  • R.I.P DJ Makhtar

    10 décembre 2007 16:13, par flow from blackoalice

    R.I.P., je le connaissais même si on était pas des amis intimes, le showbiz nous a permis de nous rencontrer.

    Répondre à ce message