Parole - Disiz La Peste - J’suis Gueze


Wesh alors
Eh quoi frérot tu sors de taule c’est coll prends la bonne route
Zone rouge de retour dans l’hood faut qu’tu y retournes
Te retourne pas personne t’a écris négro t’étonne pas c’est comme ça
Soit guez te remets pas de haine dans l’coeur sinon c’est la gamberge grise
Appelle plutôt une girl moi j’suis guez quand un frère sert
guez quand il s’en sort guez quand il censure les haineux
Parce que le bien l’escorte et que l’espoir le porte j’suis guez
guez quand un frère il le mérite son benz
Quand je vois un nègre qui défonce tout à l’école tellement c’est facile
Et qui le soir discute dans le hall
guez quand un frère s’affiche pas à la télé et qu’il contrecare
Tout la fausse image qu’on veut lui coller
guez quand une petite caillera me félicite c’est hard
Quand il me dit Disiz tu dis pas que de la merde
Quand j’ai écrit un texte sincère sur le ghetto
et qu’il me dit walla t’es pas un mytho
Quand j’vois une jolie fille mais c’est pas ce que tu crois
Juste pour c’qu’elle m’inspire le respect parce qu’elle est belle
Mais humble studieuse indépendante gentille et simple
Clean sans dossier bien dans sa peau qui rendrait docile la pire des machos
Qui changerait le point d’vue du plus dur des machos
Quand j’vois une méere douze gosses tous polis tous propre
Et qui lui rendent tout du bonheur non-stop
J’suis guez de ce que ma mère m’a donné ma dignité

Refrain (x8)
J’suis guez yeah

guez pour ce score de 1 zéro contre les bleus
Le Sénégal en coupe du monde pris au sérieux
Quand j’ai une vrai faim d’ogre et que je partage un thieb
Quand j’ai le nouvel album de Nas
et que je l’découvre avec 4 potes dans ma caisse
J’suis guez quand j’entends mon son sur B.O.S.S.
Et que Jacky kiffe le nouveau Disiz La Peste
Guez quand fuck dat c’est hard hard hard
Guez quand Eloquence écrit une rime de batard
Guez quand j’tourne un clip aux épinettes
Guez quand j’essaye de jouer au foot aux aunettes
Guez quand y a des jumeaux et qui m’font goleri
Guez quand treyz me raconte toutes ces anciennes conneries
Guez quand mon grand-père me donne ses gri gri
Guez quand mon beau père me fait des yerpris
Guez quand j’vois un ancien très vieux sage enseigne
des louanges à des enfants de tout âge
Guez quand j’vois un vieux pas dans un hospice
qui finit ses jours chez lui parce que c’est l’choix de son fils
Guez de voir où j’en suis déparder d’mon fils d’regarder la vie devant moi
Guez d’être un métis guez de ma foi de mes choix de mes idées de ma volonté.

Refrain (x8)

Répondre à cet article