Marche de protestation : la société civile dénonce l’interdiction du préfet


Le cadre de concertation et d’action de la société civile, interdite de marcher ce samedi, a tenu une rencontre d’explication à la Maison Iba Ndiaye Djadji des Parcelles Assainies. Une occasion pour Mamadou Mbodj de dénoncer cette interdiction de marcher et annoncer une plainte contre le préfet de Dakar. Les différents intervenants ont dénoncé les coupures d’électricité et les inondations auxquelles les populations sont confrontées présentement. L’imam Youssoupha Sarr de Guédiawaye a réclamé la démission du président de la République pour incompétence. « Ce n’est pas la démission de Samuel Sarr qu’il faudrait demander, c’est la démission du président de la République. C’est Abdoulaye Wade qui est incompétent, c’est lui qui ne peut pas régler les problèmes des sénégalais », a martelé l’imam Sarr. Les membres de la société civile entendent reprendre l’initiative dans les prochains jours, en initiant une nouvelle marche. Dans de nombreuses localités, les populations ont protesté contre les coupures d’électricité cette fin de semaine. Le 14 août prochain, l’opposition réunie au sein de Bennoo Siggil Senegaal organise une marche nationale contre les délestages.

Répondre à cet article