> Sons

« Lifu Ghetto », premier album de la « Coalition niamu mbaam »


Ces jeunes rappeurs, issus de Pikine, dénoncent dans leur œuvre des phénomènes sociaux tels que les enfants de la rue ou la vie défavorisée dans les banlieues. Ils veulent, en outre, effacer la mauvaise image qu’on colle à la ville de Pikine. Qui dit Pikine pense au banditisme, aux agressions...

Ces pikinois ont nommé leur groupe « coalition niamou mbaam » car, selon eux , « niamou mbaam » c’est l’image du monde. « Le monde est « niamou mbaam » car, c’est un mélange de tout. C’est un melting-pot : on y trouve des noirs, des blancs, des wolofs, des sérères... »

Le groupe a été créé en avril 2000. Il est né de la symbiose de plusieurs rappeurs qui évoluaient auparavant dans d’autres groupes.

Répondre à cet article