« Les derniers de la rue Ponty » de Sérigne M. Gueye

Né en 1978, Sérigne M. Gueye , dit Disiz, s’est imposé sur les scènes de rap française et africaine, notamment au Sénégal, son pays d’origine. Disiz connaît à la fois un grand succès populaire et la reconnaissance des milieux plus underground. En 2006, son album « les histoires extraordinaires d’un jeune de banlieue » est élu meilleur disque rap aux victoires de la musique. Son nouvel album, « Disiz the end », est sorti en mai 2009. « Les derniers de la rue Ponty » est son premier roman.


« Les derniers de la rue Ponty », Editions naïve, 2009, 218 pages

Gabriel est « mort » et se présente aux autres comme un ange. Le livre s’ouvre sur son arrivée au Sénégal où il va rencontrer un marabout qui lui donne pour mission de sauver 2 femmes. Il va très vite croiser la route de Salie et d’Emma. La première est une jeune sénégalaise qui gagne sa vie comme coiffeuse et qui a pour projet de partir à la recherche de son père en France. Mais elle désespère d’obtenir le visa qui lui permettra de faire ce voyage. Emma, elle, est une française installée au Sénégal. Après avoir passé beaucoup de temps à oeuvrer dans le cadre d’ONG, elle s’est repliée sur elle après avoir appris qu’elle ne pourrait jamais donner la vie. Gabriel va entrer dans la vie de ces 2 femmes et plus rien ne sera comme avant. Le lecteur comprend assez vite qu’il a commis quelque chose de grave en France et que l’aide qu’il doit apporter à ces 2 femmes est une sorte de rédemption. D’autres personnages évoluent en parallèle de cette trame principale. Ce livre m’a vraiment plu. Même si le rythme est assez inégal tout au long du récit et si les différentes histoires ne se recoupent pas toujours, j’ai été charmée par les descriptions et les personnages que l’auteur nous rend très attachants. Il nous offre une histoire où la misère et la pauvreté se conjuguent au sublime et à la beauté. Les histoires ne sont pas d’une grande originalité mais elles sont touchantes. Je connaissais Sérigne M. Gueye chanteur et acteur, je le découvre auteur et je me dis que cet homme là a bien des talents.

source : yoshi73

Répondre à cet article