Le rappeur Pacotille se dit plus que jamais fidèle à l’ancien président Abdoulaye Wade


Vêtus de tee-shirts noirs sur lesquels sont floqués des slogans qui en disent long sur leur détermination, Idrissa Diop, Pacotille, « Dix mille problèmes », Bill Diakhou et « Requins », étaient décidés hier à se démarquer et à profiter des secousses qui affectent l’actuel régime (inondations, pénurie d’eau, délestages…) pour porter l’estocade à Macky Sall. Le ton virulent, le rappeur aux tics-tics (chaussures en plastique) a replongé volontiers dans ses souvenirs de campagne électorale pour révéler un entretien qu’il avait eu avec l’actuel Président, qui était à l’époque le directeur de campagne du candidat Abdoulaye Wade.

« Nous étions quatre personnes à bord d’un véhicule : le chauffeur, l’aide de camp du Président Wade, Macky Sall assis à gauche dans le véhicule et moi j’étais à ses côtés. Macky a voulu m’encourager en me conseillant de ne jamais lâcher Wade et il a poursuivi en me disant que Wade est un génie. Il était presque euphorique lorsqu’il a lâché ces propos : Wade est un prophète et en matière de générosité, il n’a pas d’égal dans le monde », a martelé Pacotille.

La pénurie d’eau qui affecte certains quartiers de Dakar et de sa banlieue, les inondations, le stress qui s’est installé dans les familles … traduisent, selon Pacotille, une « malédiction qui frappe le Sénégal ». « Macky doit des excuses au peuple sénégalais, aux chefs religieux et surtout penser à libérer Karim Wade, Bara Gaye…. Nous n’avons plus le droit de nous taire, de partout les gens nous interpellent et nous demandent de dénoncer la situation qui sévit dans le pays ».

avec GFM

Source : Senego

Répondre à cet article