Le dispositif Frontex contre les pirogues clandestines

L’Europe au secours du dispositif répressif africain


Après le naufrage d’une pirogue qui a chaviré au larges des côtes sénégalaises avec à son bord 130 passagers et un bilan macabre de 39 morts ce samedi 8 novembre 2007, un lieutenant-Colonel de l’armée sénégalaise, porte-parole de Frontex, explique la redoutable efficacité du dispositif Frontex. « De saint-Louis au Cap Skirring, toutes les plages sont biens surveillées aussi bien par les forces de Police et par les forces de Gendarmerie et que en Haute mer, les navire de la marine sénégalaise sillonent et surveillent et également les avions de l’armée de l’air qui surveillent les côtes ». L’Europe au secours du dispositif répressif africain. Ouvrez bien vos oreilles.

Répondre à cet article