Le Festival hip-hop Awards du Sénégal s’ouvre à d’autres genres musicaux

La 9e édition du Festival Hip-hop Awards, récompensant les meilleures productions et meilleurs rappeurs du Sénégal de l’année 2009, prévu du 02 au 05 sur la scène de l’Institut culturel français Léopold S. Senghor de Dakar, va s’ouvrir à d’autres genres musicaux, appris APA auprès des organisateurs.


« C’est pour la première fois que l’évènement s’ouvre à d’autres genres musicaux », révèle le directeur du Festival hip-hop Awards, Pendra Safouane.

Plusieurs artistes, dont deux grosses pointues de la musique africaine, William Baldé et le groupe ivoirien Espoir 2000, sont attendus à cette manifestation.

« William Baldé est un artiste qui pratique plusieurs styles musicaux comme le soul, le reggae et la chanson française », explique le directeur du festival, indiquant que l’opus « Eléphant d’Afrique » du groupe Espoir 2000 a été en tête des Hits parade du continent en 1997.

Six groupes de rappeurs sénégalais, dont Matador, Da Brains, Under-Grund, et un collectif de musiciens pratiquant le reggae, participeront également à l’édition 2009 du Festival hip-hop Awards qui sera faite « 50 pour cent de musique du monde et 50 pour cent de rap », à en croire les organisateurs.

L’ouverture du Festival hip hop Awards sur les autres genres musicaux va s’accentuer l’année prochaine.

« En 2010, cette cérémonie qui récompense les meilleures productions et meilleurs rappeurs de l’année reviendra avec une ouverture sur les autres pays africains ».

« A partir de 2010, nous n’allons plus récompenser seulement les productions sénégalaises, mais nous prendrons en compte tous les artistes africains », confie Pendra Safouane, révélant que « les deux ou trois meilleurs artistes de l’année distingués au Festival hip-hop Awards, feront, avec notre collaboration et notre soutien, le tour des grands festivals africains ».

Le directeur du Festival hip-hop Awards nourrit également l’ambition de créer, dans les années à venir, « un lien entre (son) festival et les 14 autres festivals de hip-hop existant sur le continent africain ».

Source : APA

Répondre à cet article