Le FMI appelle à l’aide

il menace d’épuiser ses fonds d’ici 6 à 8 mois

Fini l’optimisme. Le Fonds monétaire international a annoncé ce mercredi une baisse de ses prévisions de croissance mondiale en 2009. Alors qu’en novembre dernier, l’institution internationale pronostiquait encore une progression de 2,2% du PIB mondial, elle table désormais sur une hausse de 0,5% seulement. Il est donc désormais officiellement reconnu que l’économie mondiale patine.


Le FMI a accompagné ses nouvelles prévisions d’un commentaire sur « les risques de déflation qui augmentent dans plusieurs pays avancés ». L’horizon économique pourrait demeurer sombre jusqu’en 2010. Le FMI précise en effet que la croissance pourrait commencer à repartir au cours de l’année prochaine, ce qui pourrait permettre de dégager 3% de croissance au niveau mondial sur l’ensemble de l’année 2010.

Dominique Strauss-Kahn, le directeur général du FMI, a par ailleurs appelé les pays membres de la zone euro à faire preuve de cohésion pour s’assurer d’éviter le scénario noir d’un éclatement de l’union monétaire. Il a déclaré ne pas être en mesure d’exclure des faillites d’Etats. « Certains pays font déjà la queue à notre porte. Pour l’instant, nous avons assez d’argent. Mais s’il faut vraiment aider ces Etats, une grande partie de nos ressources sera épuisée dans six à huit mois. » Pour cette raison, le FMI sollicite lui aussi une aide : Dominique Strauss-Kahn a en effet indiqué qu’il milite auprès des Etats membres du FMI, dont la France, pour collecter des moyens supplémentaires.

Source : Le journal des finances

Répondre à cet article