Le Directeur de publication de 24 heures Chrono arrêté

Quelques heures seulement après le retrait des kiosques d’une partie de l’édition du journal « 24 heures chrono » n° 56 du jeudi 28 août 2008, son directeur de publication a été interpellé par la police.


Le Directeur de publication de 24 heures Chrono en garde-à-vue à la Dic El Malick Seck n’a pas eu le temps de savourer à la « victoire » des journalistes dans le « combat » qui les oppose au ministre Farba Senghor. Au moment où Abdou Aziz Sow, le porte-parole du gouvernement annonçait la démission de « l’élément hors du commun » du gouvernement pour que ce dernier puisse répondre librement à la justice dans l’affaire de la mise à sac des journaux « L’As et 24 heures chrono » où son nom est cité, « au plus haut sommet de l’Etat, nous disait-on, les gens se réunissaient pour trouver une solution face aux propos virulents contre le président Wade et son fils ». A en croire notre interlocuteur : « Ces propos seraient parus dans »24 heures chrono« , mais aussi dans un autre journal » que ces mêmes sources ont refusé de citer. Selon elles : « Outre El Malick Seck, d’autres ou un autre journaliste risque(nt) de venir lui (El Malick) tenir compagnie à la Dic ou devant le procureur de la République ». « Quant à l’évènement du jour, c’est-à-dire, l’interpellation d’El Malick Seck, elle a été faite par des policiers venus vers 16 heures passées au siège de son journal, à bord de deux véhicules dont une 4X4. Après lui avoir demandé de les suivre à la Dic, leurs autres collègues de la 4X4 sont restés à l’entrée du journal et auraient récupéré les clés et fermé le bureau », nous informe un employé de « 24 heures chrono » alors que son autre confrère avait, auparavant, fait l’inventaire du matériel avec eux. Au moment où nous mettions en ligne, les 4 policiers à bord de la 4X4 et 8 employés de « 24 heures chrono » se regardaient en chiens de faïence, hors du bureau. Juste devant l’immeuble qui leur sert de siège.

Source : Ferloo.com

D’après NETTALI - Le directeur de publication du journal 24 Heures Chrono El Malick Seck a été interpellé ce jeudi, en début d’après-midi, par la Division des investigations criminelles (Dic). Ce, suite à la publication d’un article intitulé « Plusieurs milliards volés en Côte d’Ivoire : Wade et son fils mouillés dans une affaire de blanchiment d’argent ».

Répondre à cet article