Le Dantec : les Gmi s’en prennent aux grévistes et aux malades

De violents affrontements ont opposé mercredi, les Internes de l’hôpital Aristide Le Dantec aux forces du Groupement Mobile d’Intervention(GMI). Les forces de l’ordre ont pénétré l’enceinte de l’hôpital pour affronter à coups de lacrymogènes les grévistes, les malades et les accompagnants, qui répondaient par des jets de pierre.


Selon le président de l’association des internes et anciens internes du Sénégal, Khadim Niang, « la situation qui prévaut dans cette structure de santé est inadmissible. Depuis trois semaines, nous menons nos revendications, mais les autorités ne nous ont pas écoutés, d’où l’irresponsabilité des autorités ».

La plateforme revendicative des grévistes tourne autour de trois points : le statut de l’interne, l’indemnité de responsabilité médicale et le relèvement du plateau technique de l’hôpital. Des doléances qui tardent à être satisfaites par les responsables de la Santé. Du coté des patients, c’est la grande colère. Ils disent avoir été chassés par les forces de l’ordre hors de la structure sanitaire, alors qu’ils étaient venus pour se soigner pour certains, ou accompagner des malades, après avoir acheté leurs tickets tôt le matin.

Source : Seneweb

Répondre à cet article