Kirikou de Didier Awadi


Refrain Toutes vos belles paroles Toutes vos belles promesses On les attend toujours

AWADI : Vous m’aviez promis que j’aurais du boulot Vous m’aviez promis que je n’aurais plus jamais faim Vous m’aviez promis de vraies occupations et un avenir En vérité jusqu’ici je ne vois toujours rien Voilà pourquoi j’ai décidé de fuir, voilà pourquoi je me casse en pirogue Je le jure ! Je ne peux rester ici une seconde de plus. Mieux vaut mourir que de vivre dans de telles conditions, dans cet enfer Advienne que pourra Je préfère encore mourir Les journalistes politiques sont en prison ou à la DIC (Division Investigations Criminelles) Les Opposants politiques sont en prison ou à la DIC. Trop de sociétés sont en faillite ICS, SONACOS sombrent toutes dans la faillite Tous les jours vos scandales inondent nos radios Le Vieux, son fils spirituel, le fils du Vieux C’est devenu grave ce qui se passe au Sénégal Les voleurs et les criminels sont libres ou relâchés et on trouve ça légal.

Refrain Toutes vos belles paroles Toutes vos belles promesses On les attend toujours

KIRIKOU : Qu’est devenu le travail que vous nous aviez promis ? On ne voit toujours rien ! On attend depuis ! N’est ce pas vous qui aviez promis de nous sortir de la misère ? En vérité tous les jours elle empire. Tout ce chahut, Ce n’est pas du tout ce que nous espérions Si tout marchait bien , on ne s’embarquerait pas dans ces pirogues. Tout ce chahut, Ce n’est pas ce que nous espérions Nos pirogues coulent et c’est nos gosses qui y laissent leur vie .

Refrain Toutes vos belles paroles Toutes vos belles promesses On les attend toujours

AWADI : Tu nous proposes ton U niversité du futur, Mais nous on s’inquiète pour celle d’aujourd’hui Les jeunes vivent dans l’inquiétude . Coupures de courant à outrance à la SENELEC (électricité) Résultat ? Personne ne peut bosser ! Pour l’eau , c’est pareil, ils passent leur temps à nous la couper Et malgré tous ces désagréments ils te coupent le service si tu ne payes pas ta facture . Ce n’est pas qu’on fasse de la politique ou qu’on veuille vous acculer Mais ceci n’est que le triste récit de la réalité. Nous acceptons certes vos réalisations et grands projets : routes, électrifications et ponts Mais malheureusement l’homme ne se nourrit pas de goudron Ce n’est point une gloire pour un menuisier de fabriquer une table, il a été payé pour, Il fait son job c’est tout Un leader ne devrait pas crier victoire à chaque route construite. Le peuple a voté et lui a donné un mandat et un budget pour. Dieu ne se rend pas aux urnes , c’est le peuple qui vote ! Quand on est élu, soit on bosse soit on passe la main

Refrain Toutes vos belles paroles Toutes vos belles promesses On les attend toujours

Répondre à cet article