Keur Gui clashe Obama et rend hommage à Dame justice

En concert ce vendredi à l’Institut français de Dakar, ex-Ccf, au rythme de la fête de la musique, le binôme Thiat-Kilifeu du groupe Keur- Gui, n’ont pas été tendre à l’endroit du Président américain dont la visite est prévue cette semaine à Dakar.


« La visite de Barack Obama au Sénégal n’est pas aussi importante que la vie quotidienne des Sénégalais », lance Thiat, entre deux chanson. Le rappeur fait allusion à la révolte des habitants de Gorée contre les forces de l’ordre suite à l’opération coup de poing menée par ces derniers dans l’île. Thiat « souhaite plus de respect à l’égard des Sénégalais ». Il avoue également avoir été marqué par le mauvais souvenir du passage de Bush-fils sur l’île mémoire de Gorée. « Qu’elles (les autorités) ne nous fassent pas revivre ce cauchemar », a prévenu son frangin Kilifeu. Parce que estime-t-il : « aucune situation ne mérite que l’on arrête nos activités. La Sécurité de Barack Obama n’est pas aussi importante que la mienne ». Se prononçant sur la traque des biens mal acquis, le duo de rappeur a déclaré, d’après Le Quotidien : « Il faut être courageux pour arrêter le fils d’un ancien chef d’Etat. Chapeau à Dame Justice ! ».

Source : Leral

Répondre à cet article