KEUR-GUI DE KAOLACK VOLE EN ÉCLATS : Morgun s’évade avec une vieille Espagnole

Le fameux groupe Keur-Gui de Kaolack, connu pour ses sorties au vitriol contre le régime libéral a volé en éclats. En tournée en Espagne, Morgan tombe amoureux d’une vieille Espagnole avec qui il s’évade pour fausser compagnie à Kilifeu et Thiat. Récit d’une fugue.


Au moment où le mythique orchestra Baobab revient sur scène, de jeunes formations Alif ou Keur-Gui de Kaolack s’ébranlent. Le groupe de rap de la capitale du Saloum allonge la liste des formations volant en éclats. Partis en tournée en Espagne après avoir signé un contrat avec le rappeur Sénégalais Omzo, établi au pays de Lapatero, Mollahmorgun fausse compagnie à ses amis.

Joint au téléphone, du côté de l’Espagne, Omzo explique, « j’avais engagé Keur-Gui de Kaolack dans le cadre d’un projet de sensibilisation sur l’émigration clandestine, financé par des Espagnols. » « Deux concerts devaient se tenir, un au Sénégal, un autre en Espagne », poursuit le promoteur. Après le spectacle du Sénégal Kilifeu, Thiate et Morgun ont rejoint l’Espagne.

Cependant, au cours du concert organisé à Dakar, des espagnols y ont pris part. Morgun y fait la connaissance « d’une Vieille blanche » qui tombe amoureuse de lui. Et le dernier recru de Keur-Gui est partant pour des amourettes. « La femme a même passé la nuit chez Morgun à Kaolack » révèle Omzo que nous avons joint depuis l’Espagne.

Arrivés au pays de Zapatéro, les rappeurs séjournent chez la vieille Juliette. D’après l’auteur de Jaam jexna, « Morgun racontait n’importe quoi à la dame pour essayer de l’impressionner, il est même allé jusqu’à lui dire que c’est lui qui gérait le groupe. »

Pour leur part, Kilifeu et Thiate confirment au bout du fil, « c’est vrai qu’il y a eu un problème mais nous n’en parlerons que si Morgun a envie de s’attarder là- dessus et à sortir dans la presse. »

Ablaye Gueye, un proche du groupe conforte les propos d’Omzo. Mieux, il indique : « Thiate mo maye Morgun toubab bii » (c’est Thiate qui a joué aux entremetteurs entre la dame et Morgun). Il est aussi vrai que Morgun a raconté des balivernes à la dame lui disant que c’est lui le leader du groupe alors que dans Keur-Gui il n’y a pas de chef, on est tous des égaux. »

Ce qui pousse d’ailleurs Omzo à le traiter « traître ». Les choses n’étaient guère simples. La tension montait et Kilifeu ne pouvait laisser faire. C’est ainsi qu’il eut un accrochage avec le tonitruant Morgun. Une chaude bataille.

Omzo a-t-il à en vouloir à Morgun. Car à l’en croire « Morgun m’a dit quatre fois au téléphone que s’il venait en Espagne, il n’allait plus retourner au Galsen, mais moi je ne le croyais pas car je me disais que Keur-Gui est un grand groupe. »

Nonobstant le fait d’avoir eu le numéro de l’accusé nos tentatives de le joindre sont restées vaines. Son téléphone sonne dans le vide. Le Mollah s’est par ailleurs défendu de ses accusations au cours d’une émission sur la Rfm. « Mes rapports avec Thiate n’ont jamais été des plus bons et une fois ici on a encore eu des problèmes et j’ai décidé de prolonger mon séjour en attendant que mon visa s’expire. »

Ce que confirme Ablaye Guèye, « il y a toujours eu des problèmes entre Morgun et Thiate. »

Une éventuelle signature de contrat avec un label espagnol est aussi évoquée par l’artiste. Que nenni nous estime le promoteur qui pense que « seule une vielle blanche retient Morgun en Espagne. »

Bigué BOB Source : Walf Grand Place

Répondre à cet article