Diwan J en tournée à Grenoble

Les rappeurs du groupe « Diwan J » de Tambacounda ont reçu leurs titres de voyage dans le cadre de la coopération décentralisée entre l’institution régionale et le Conseil général du département de l’Isère en France. Ces jeunes musiciens animeront des séries de concerts dans des établissements scolaires à Grenoble.


Le groupe de rap tambacoundois « Diwan J » va enjamber les frontières de la région et celles du Sénégal. Les jeunes musiciens tambacoundois pétris de qualité vont de l’autre côté de la Manche administrer la preuve à qui pouvait en douter encore, de l’étendue de leur imagination créatrice. En effet, dans le cadre de la coopération décentralisée entre le Conseil régional de Tambacounda et le Conseil général du département de l’Isère, le groupe se produira dans les établissements scolaires de Grenoble du 10 au 25 novembre prochains.

Le mercredi 23 octobre dernier, le manager du groupe, Boubacar Keita, a officiellement reçu des mains du premier secrétaire élu du Conseil régional, au nom du président Cheikh Abdoul Khalji Cissokho, les cinq titres de voyage. Outre ces billets d’avions, les déplacements à l’interne des membres du groupe, leurs frais d’hébergement et de restauration seront entièrement pris en charge par le Conseil régional de Tambacounda qui a également alloué à chaque membre du groupe une enveloppe de 250. 000 francs comme argent de poche. Suffisant pour que le manager exprime toute sa gratitude à l’endroit des autorités de l’institution régionale qui leur a offert cette opportunité.

Les ambassadeurs de Tambacounda seront accompagnés par le président du Conseil régional de la jeunesse, Seydou Nourou Cissokho. Dans son adresse au manager du groupe de rap « Diwan J », Mapenda Mbaye le Secrétaire général de région invitera les jeunes à ne point tenter de prendre la clef des champs, ce qui à son avis, serait de nature à marquer à jamais d’une tâche noire l’excellence de la coopération entre Tambacounda et le département de l’Isère. M. Mbagne profitera d’ailleurs de cette occasion pour annoncer la création à Tambacounda d’un studio d’enregistrement entièrement financé et équipé par le département de l’Isère qui a déjà acheté du matériel de musique flambant neuf dans la perspective de la création d’un orchestre régional.

Rappelons que malgré les conditions environnementales peu propices, le groupe « Diwan J » compte à son actif un album qui cartonne.

Par Boubacar TAMBA

Source : Sudonline

Répondre à cet article