Daara J Family - Allah

Daara J est l’un des groupes de rap incontournable de la scène sénégalaise. Leur rap festif s’enrichie souvent de reggae, ragga et d’influences cubaines. Laurence Aloir les a rencontrés à l’occasion de la sortie de leur nouvel album « School of life ».


Par Laurence Aloir

Les trois tchatcheurs qui forment Daara J (L’école de la Vie en Woloff) sont de véritables chauffeurs de salle. Ils tournent sans relâche à travers le monde avec une énergie inégalée. Faada Freddy, Ndongo D et Aladji Man sont devenus en quelques années le trio rap incontournable de la scène sénégalaise. Les deux premiers se sont connus au lycée et ont rencontré le dernier lors d’une soirée au Metropolis de Dakar en 1993. En quatre ans, leur rap festif enrichi de reggae, de ragga et d’influences cubaines, leur permet de dépasser les frontières du Sénégal. Lors d’un passage en France, on leur propose de réenregistrer leur cassette, sortie trois ans plutôt, avec Mad Professor. Cette séance donne naissance à l’album éponyme sortie en 1997. Suit « Xalima » (La plume et l’encre) en 1998 et en 2003 « Boomerang » marque un véritable tournant. La même année, ils sont sacrés meilleur groupe d’Afrique de l’Ouest à la troisième édition du festival « Hip-Hop Awards » de Dakar. En 2004, ce sont les BBC Awards qui braquent les projecteurs sur eux, en leur décernant le award africain devant Cesaria Evora, Oumou Sangaré et Rokia Traoré. Ils viennent nous présenter leur dernier album « School of life ».

Source : RFI

Répondre à cet article