DEUG E TEE, MUSICIEN RAPPEUR « Je demande à tous les Sénégalais de se mobiliser pour soutenir Youssou Ndour »

Chaque jour, la liste des souteneurs du roi du mbalax pour le démarrage des activités de la Télévision Futurs Médias (Tfm), bloquée par l’Etat du Sénégal, s’élargit. Après les fans, c’est au tour des rappeurs d’entrer dans la danse. Et pas n’importe quel rappeur. Celui qui porte le combat au nom du mouvement hip-hop Sénégalais, n’est personne d’autre que Deug E Tee. Lors d’une soirée qu’il a animée mardi dernier au Just 4 U, il a dédié un morceau spécial « Work » (travailler) au « grand frère You » pour le soutenir dans son combat. Un morceau qui a fait bouger tout Just 4 U. En marge de la soirée, Deug E Tee revient dans cet entretien sur le sens de ce tube et explique le bien fondé de ce combat.


ous venez d’animer une soirée et vous avez dédié un tube spécial à votre ami et frère Youssou Ndour est-ce que vous pouvez revenir sur le sens de ce morceau ?

Le morceau s’appelle « Work » (travailler). You est un exemple pour moi et pour beaucoup de Sénégalais. Je ne connais pas tout le parcours de Youssou. Mais comme tous les Sénégalais je sais que c’est un self-made-man. Et si j’entends qu’on veut l’empêcher d’ouvrir sa télévision en tant que Sénégalais, ici au Sénégal alors que d’autres exploitants viennent de l’extérieur pour investir dans ce pays, je me dis que le Sénégal n’est plus à nous. Cela n’a rien de politique, mais je veux que le Sénégal entier sache que je suis derrière lui et je prie pour qu’il y ait une entente entre lui et l’Etat. Youssou emploie des personnes, il contribue à la réduction de la pauvreté. Il est musicien et entrepreneur. Je ne comprends pas qu’on veuille lui mettre les bâtons dans les roues. Je veux que le grand frère sache que je parle au nom du mouvement hip hop.

Donc vous voulez dire qu’au-delà de votre personne tout le mouvement hip hop est en phase avec You dans ce combat qu’il mène ?

Je le dis haut et fort. Je sais que nous tous, nous avons du respect et de l’admiration pour le grand frère. Malgré son calendrier trop chargé, il est très disponible et modeste comme personne. Personnellement à chaque fois que j’ai eu besoin de lui, il m’a répondu. Et beaucoup d’autres groupes de rap. Je l’ai vu faire des chansons avec des rappeurs, produire des rappeurs, faire voyager des rappeurs. Il aurait pu dire que je m’occupe de mon business. Mais il tend la main à tout le monde. Youssou ne m’a rien donné, mais je n’aime pas ce genre de situations dans un pays démocratique où tout le monde a normalement le droit de développer des choses si on a les moyens. S’il faut vendre le Sénégal, il faut le vendre aux Sénégalais. Je demande à tous les Sénégalais, à travers ce problème de nous aider à aider. C’est cela ma devise. Il faut que tout le monde se mobilise dans la discipline et dans la légalité pour le soutenir. Parce qu’il le mérite.

Auteur : HAROUNA FALL

Source : L’observateur

Répondre à cet article