Carlou D plébiscité « meilleur artiste » 2009 du Sénégal

L’artiste Carlou D a remporté le trophée du « meilleur artiste » sénégalais de l’année 2009, samedi soir à l’issue de la première édition des « Sunu Music Awards », une initiative destinée à récompenses les acteurs de la musique qui ont été les plus en vue au cours de l’année écoulée.


Carlou D a été plébiscité aussi bien par le public, dont le vote était pris en compte à hauteur de 50 pour cent, que par le jury présidé par le responsable de l’Association des cinéastes sénégalais, Cheikh Ngaïdo Bâ. La cérémonie s’est déroulée au Théâtre national Daniel Sorano, dans la capitale sénégalaise.

Venu à la musique par le rap qui a contribué à le révéler au public, Carlou D est ce qu’on pourrait appeler un artiste complet maîtrisant la guitare et qui se distingue par des chorégraphies très abouties, nées d’influences de toutes sortes, américaines notamment (funk et break dance).

Agé de 29 ans et auteur de trois albums solos sortis en 2004, 2006 et 2008, Carlou D a également joué dans le premier opéra africain, « Bintou Wéré », avec comme directeur artistique le Sénégalais Wasis Diop.

D’autres artistes comme Abou Thioubalo, Titi, Daara J Family, Fallou Dieng et Titi étaient en lice, notamment pour le trophée de « meilleur artiste » sénégalais de l’année.

Adiouza a été finalement plébiscitée révélation de l’année et meilleur artiste féminin 2009, là où Fallou Dieng a remporté le trophée de meilleur artiste mbalax de l’année.

Matador a été récompensé du titre de meilleur artiste hip-hop, et le Daara J Family meilleur groupe hip-hop.

Diogal Sakho a été récompensé meilleur artiste sénégalais de la Diaspora et le Guinéen Fodé Barro, meilleur artiste africain au Sénégal. Il est l’auteur d’un titre remarqué dédié à la défunte Katoucha Niane, mannequin sénégalaise d’origine guinéenne.

Des artistes étrangers comme N’jie, Lynnsha, Thierry Cham, Million Stylez, Sefyu et Fodé Barro ont participé à la soirée à travers notamment des prestations en live qui ont ponctué le déroulement de la cérémonie jusque tard dans la nuit de samedi à dimanche.

Des DJ, des animateurs et présentateurs (radios et télés) ont été également récompensés au cours de la soirée, de même que d’anciennes gloires de la culture sénégalaise, dont le tambour major Doudou Ndiaye Rose, désigné par l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la Culture et la Science(UNESCO) « Trésor humain vivant ».

Source : APA

Répondre à cet article