Booba Vs Diam’s & Sinik

Un historique des faits.


A la sortie de son Autopsie Vol.2, Booba a fait beaucoup parlé de lui à travers le morceau « D.U.C. » dans lequel il lâche cette petite phrase : « Les négros sont déclassés par Pokora, Diam’s et Sinik, la honte négro,... » Aussitôt entendu, Sinik bien connu pour répondre rageusement à ces attaques à lâcher le morceau « L’homme à abattre » dans lequel il relance la balle dans le camp de l’adversaire avec ce passage :

"J’ai pris ta rime comme une attaque, dans R.A.P j’ai lu l’article Au fil du temps t’as régressé, tu rappais mieux dans Lunatic, A cette époque c’était le top, t’aurais pu casser la baraque Maintenant c’est plus le crime qui paie c’est la star’ac T’en as eu marre de voir ma gueule un peu partout Eh ! si t’es métisse t’es forcément un peu Babtou Désolé mais la relève te fait quitter ton poste Demande à la Sacem qui est ton Boss Alors comme ça tu veux me clash avec ton débardeur T’as remplacé Ali, pour faire un groupe avec Tony Parker Dans tes chansons tu joues les fous tu fais parler les guns Mais ici on n’y croit pas car un voyou n’appelle jamais les keufs Après ce clash t’auras plus qu’à faire une fuite Ce mec c’est un menteur, c’est le bitume avec une flûte Tu parles mal mais dis moi toi qui sait tout Si tu kiffes pas Sinik et Diam’s t’écoutes pas et puis c’est tout "

Plus récemment dans l’interview qu’il a donné à Rap2k, Booba expliquait les raisons de cette attaque. Voici un extrait de l’interview où B2O explique ce clash : « A la télé, on voit qu’eux alors qu’il y a plein de rappeurs qui méritent d’être diffusés. Je trouve qu’ils s’approprient un peu le rap de rue, genre Diam’s elle s’approprie un peu la banlieue, genre c’est la banlieusarde par excellence et qu’elle représente la meuf de banlieue, alors que les vraies meufs de banlieue qu’ont galéré et qui sont dans les quartiers, c’est pas des gens comme Diam’s. C’est pas parce qu’elle rappe, que ce qu’elle raconte c’est sa vie. Moi quand je raconte, c’est des trucs que j’ai vécu moi… la plupart du temps… à 90%, mais elle c’est pas parce qu’elle rappe depuis longtemps que… quand elle avait voulu faire du rap, son dernier album il a pas marché, donc là c’est du rap de variété… elle est obligée pour vendre des disques, elle s’adresse aux petites filles, qui ont 14 ans, 10 ans, enfin c’est les petits qui achètent Diam’s. Donc moi ça me choque de voir que c’est eux qui sont surmédiatisés et que c’est eux qui représentent la banlieue. Sinik, je le mets dans le même sac parce qu’il est main dans la main avec Diam’s, ils vont faire un album ensemble, donc forcément c’est qu’il adhère à son concept. Et M. Pokora pareil... la figure emblématique du RnB français c’est Matt Pokora, c’est un peu grave… Donc voilà je dis ce que je pense. Et en plus, ils leur ont passé la Motown, qui est un label black prestigieux, de renommée, c’est un truc sacré, super important, ça représente beaucoup de choses pour les Noirs aux Etats-Unis, pour les Noirs dans le monde entier, et on donne la direction artistique à Diam’s, je trouve ça révoltant... si je peux me permettre. Mais si on dit rien, bah voilà on va croire que c’est normal. Moi je leur déconseille de me répondre, parce que c’est mauvais pour la santé de me clasher. Et puis moi c’est pas un clash… Bon c’est clair que je parle d’eux, je les dénigre, mais c’est pas dans l’esprit je fais un morceau sur Sinik ou Diam’s… je m’adresse même pas à eux sur le morceau, je m’adresse aux gens qui comprendront le message. En terme de vente et tout ça, moi ça me fait mal qu’un Sinik il vende plus qu’un Sefyu ou qu’un Mac Tyer ou qu’un Mafia K1 Fry. Je sais qui est vrai, qui a vécu un minimum de trucs, qui raconte la vérité… voilà, je sais qui mérite. »

Répondre à cet article

1 Message