Alioune Mbaye Nder se déchaîne sur les ambulants

Sans doute l’appétit financier du chantre du Wadisme ne s’est pas arrêté à l’élection présidentielle. En panne d’inspiration musicale, il pourra s’aider de la police. Wade n’a-t-il pas fait de la lutte contre le piratage son engagement pour la lutte contre la pauvreté ?


Avis aux vendeurs de Cd : si vous détenez le dernier album de Alioune Mbaye Nder, version piratée, évitez de croiser le chemin du leader du Sestima Groupe. Hier, le chanteur originaire de Tivaouane, tombé net sur des vendeurs de son Cd piraté, a non seulement versé dans des insultes, mais il a poursuivi les vendeurs. C’est ainsi qu’il a pu mettre la main sur deux pirates qu’il a non seulement tabassés mais qu’il a également mis à la disposition de la police de Dieupeul qui va les « déférer » aujourd’hui à la brigade de lutte contre la piraterie.

Alioune Mbaye Nder insulte et tabasse des pirates : Le Leader du Setsima Groupe se déchaine à Liberté V C’est une scène assez cocasse que les habitants de Liberté V ont vécue hier vers les coups de 17 heures. Tout commence lorsque les passants ont remarqué, près de la station, un homme habillé en jean et body blanc qui sermonnait et insultait copieusement des vendeurs de Cd. La scène serait banale si l’individu en question n’était pas Alioune Mbaye Nder, leader du « Setsima Groupe ». En fait, ce dernier qui se promenait à pied est tombé sur trois vendeurs ambulants qui proposaient aux passants des exemplaires piratés de son nouvel album « Confiance ». Alioune Mbaye Nder était dans tous ses états et malgré la foule qui commençait à grossir, il a balancé des insanités avant de lancer aux vendeurs ambulants : « Les gens travaillent, dépensent des millions et vous, vous foutez tout en l’air. Ce que vous faites c’est du vol ».

Et les insultes de pleuvoir de la bouche du musicien qui était dans tous ses états. Les trois vendeurs, apeurés, prennent alors la fuite, mais c’était sans compter avec la détermination de Alioune Mbaye Nder. Accompagné d’un autre individu, il a commencé à les poursuivre avant de prendre deux des vendeurs par le collet. Après les avoirs sérieusement malmenés, insultés, il les a mis à la disposition du commissariat de Dieupeul non sans encore créer un boucan là-bas :

Au niveau de la police de Dieupeul, on confirme que Alioune Mbaye Nder est venu làbas accompagné d’un autre individu pour livrer deux « voleurs » (c’est comme cela qu’il présente les vendeurs de cd piratés). Effectivement, les policiers se sont rendus compte que les vendeurs avaient en leur possession des Cd piratés du nouvel album de Mbaye Nder. La police de Dieupeul attend aujourd’hui pour mettre les deux vendeurs à la disposition de la Brigade de lutte contre la piraterie pour que cette dernière cherche à savoir comment ces Cd sont arrivés entre les mains des vendeurs ambulants. Si tous les artistes faisaient comme Alioune Mbaye Nder, sûr que la piraterie ne serait plus qu’un mauvais souvenir.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source : L’as

Répondre à cet article

1 Message