Acquittement de trois policiers new-yorkais accusés d’avoir abattu un jeune noir de plusieurs balles

NEW YORK - Trois policiers jugés pour avoir abattu de plusieurs balles un jeune noir la veille de son mariage à New York en novembre 2006 ont été acquittés vendredi.


Les trois policiers new-yorkais -Michael Oliver, 36 ans, Gescard Isnora, 29 ans, et Marc Cooper, 40 ans- étaient accusés d’avoir tiré à près de 50 reprises sur Sean Bell et deux de ses amis alors qu’ils se trouvaient dans une voiture à la sortie d’une discothèque le 25 novembre 2006. Les trois jeunes enterraient la vie de garçon de Sean Bell, qui devait se marier le lendemain. Bell avait été tué et ses deux amis blessés.

L’affaire avait déclenché une nouvelle polémique sur l’usage de la violence fait par les forces de l’ordre de New York et leur racisme présumé. Le verdict du juge Arthur Cooperman, vendredi dans le Queens, a été accueilli par des protestations du public dans la salle. Environ 200 personnes s’étaient rassemblées devant le tribunal à l’occasion du jugement.

En raison de la sensibilité de l’affaire, les trois accusés avaient opté pour un verdict rendu par le juge plutôt que par un jury. Michael Oliver et Gescard Isnora étaient jugés pour meurtre, tandis que Marc Cooper était poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui.

Oliver avait tiré 31 fois ce soir-là, Isnora 11 fois, et Cooper quatre fois. Les deux premiers risquaient 25 prison, et le dernier un an.

L’acquittement de policiers accusés d’avoir abattu en 1999 Amadou Diallo, un immigré africain de 41 balles, avait déclenché une vagues de manifestations à New York qui avaient conduit à plusieurs centaines d’arrestations.

Source : AP

Répondre à cet article