8ème battle national de danse hip hop : Abdoul Aziz Mbaye promet de soutenir la culture urbaine


Le ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, a présidé la finale de la 8ème édition du Battle national de danse hip hop organisée par l’Association Kaay Fecc, samedi, à la Maison de la Culture Douta Seck. Il a promis d’appuyer la culture urbaine. Lors de la compétition, Dakar s’est illustrée dans les deux catégories « 2 Vs 2 » en danse debout et « 6 Vs 6 » en break dance. Un ministre qui honore de sa présence, pour la première fois, la finale du Battle national de danse hip hop, cette compétition qui rassemble les danseurs hip hop (bboys) sénégalais afin de stimuler une certaine créativité, c’est plus qu’un symbole. Et les acteurs de la culture urbaine ont salué, tour à tour, à leur manière, cet acte d’Abdoul Aziz Mbaye qui, en présidant cet événement, magnifie le travail abattu par les rappeurs, danseurs, graffeurs et autres. Une démarche de la tutelle qui fait suite à la décision du ministre, après sa nomination, de prendre en compte « les apports féconds que peuvent avoir l’art urbain pour le développement de la culture en général ». Outre le fait de dire sa joie de prendre part à cette manifestation, Abdoul Aziz Mbaye a évoqué la création d’un Bureau des cultures urbaines au niveau de la présidence de la République qui montre l’attachement des autorités aux expressions artistiques de la jeunesse. Le ministre a aussi évoqué le « hip hop bizz », un concept lancé par son département et qui a pour but de regrouper l’ensemble du mouvement hip hop autour d’activités génératrices de revenus, d’accompagner les acteurs vers une meilleure insertion sociale et professionnelle. Et au ministre de rappeler avec insistance que « la plateforme culturelle du Sénégal est très dynamique, et ces jeunes au talent avéré sont, pour une large part, des acteurs importants de cette richesse culturelle du Sénégal et également des moteurs de changement ». Dans ce même ordre d’idées, le ministre a fait allusion à la tournée nationale démarrée à Ziguinchor puis Kolda, avec des milliers de fans qui se sont déplacés pour suivre les différents concerts de rap. Cette 8ème édition du Battle national s’est terminée par la victoire du groupe Alliance de Dakar en danse debout « 2 Vs 2 » qui a battu les Styles Boys de Diourbel. Tandis que pour le concours de danse hip hop « 6 vs 6 », Tribal Dance de Dakar s’est imposé devant les Crew Soldiers Paradise de Kaolack. Cette édition s’est déroulée avec comme parrains Docta (pionnier du graffiti au Sénégal) et l’Algérien bboy Lilou (champion du monde du Red Bull Bc One 2005 et 2009).

Amadou Maguette NDAW

Source : Le Soleil

Répondre à cet article