30 ans de Africa fête à Dakar le 6 décembre : A la mémoire de Mamadou Konté

L’Association Tringa Musiques et Développement va fêter les 30 ans d’existence du label Africa Fête le 6 décembre aux Allées centenaire avec les grandes voix et des espoirs de la musique sénégalaise.


Par Bocar SAKHO

Le label Africa fête a atteint cette année l’âge adulte et va fêter ces 30 de maturité de façon grandiose à Dakar. 30 ans de productions, de concerts et de tournées dans le monde. De travail et de réflexion pour développer le secteur musical africain. Pour rendre donc à Africa fête les services qu’il a… rendus à la musique sénégalaise et africaine, L’Association Tringa Musiques et Développement célèbre cet anniversaire à l’occasion de la 8e édition sénégalaise de son festival en organisant un grand concert gratuit et populaire le samedi 6 décembre sur les Allées du Centenaire.

La manifestation aura un cachet panafricain. Comme chaque année et pour perpétuer les habitudes de Mamadou Konté, le fondateur du label, il y aura des têtes d’affiche de plusieurs pays africains comme Les amazones de Guinée qui est un groupe mythique originaire de Conakry. La talentueuse artiste nigériane, Mfon Umana, va offrir sa touche d’originalité à cet évènement.

Les artistes sénégalais, qui ont pu bénéficier du soutien et de l’expertise de Africa Fête au début de leurs carrières musicales et qui devenues aujourd’hui des grandes figures sur la scène artistique sénégalaise, vont donner plus d’épaisseur à l’anniversaire. Omar Pène, Thione Seck, Alioune Mbaye Nder vont relever le niveau artistique de la manifestation à côté des générations montantes comme Yoro Ndiaye, le groupe Fogny, Mariètou Cissokho et Saintrick.

Pour clore en grandes pompes l’anniversaire, les organisateurs vont initier une création Hip Hop et vont réunir sur la même scène Imhotep (architecte sonore du groupe IAM – Marseille), Didier Awadi et Duggy Tee (d’autres figures du rap sénégalais seront conviées) qui sera présentée sur le plateau des Allées du Centenaire. Il y aura d’autres sessions, qui se dérouleront en parallèle du festival, sur les thèmes musique et nouvelles technologies et administration des entreprises culturelles.

Le festival, créé par Mamadou Konté, figure emblématique de la musique africaine, s’est toujours voulu un espace de découverte. Il a toujours servi de tremplin aux jeunes artistes de la scène sénégalaise et africaine et est un moment de pure musique et de rencontre. Mamadou Konté, fondateur et animateur du label de diffusion musicale Africa Fête et militant culturel, décédé le 20 juin 2007 à l’âge de 62 ans est un véritable entrepreneur culturel. Depuis la récréation annuelle du festival Africa Fête en 1978, devant à l’Hippodrome de Pantin, il a toujours travaillé pour la reconnaissance de talents venant de tous les pays d’Afrique, souvent émigrés à Paris pour faire entendre au monde leurs musiques, son véritable sacerdoce.

Depuis sa création à Dakar, le festival a accueilli sur scène plus d’une centaine d’artistes venus de toute l’Afrique et d’Europe. Il est devenu un rendez-vous majeur dans le calendrier musical sénégalais. Cette édition 2008 du festival Africa Fête est donc l’occasion de célébrer les actions d’une structure qui durant trois décennies a repéré et fédéré la plupart des artistes et des acteurs professionnels de la musique en Afrique de l’Ouest. Cet anniversaire est une façon de pérenniser la vision humaniste et panafricaine de Mamadou Konté.

Source : Le Quotidien

Répondre à cet article