> Actualités > Yaya menace la Grande Muraille Verte

Yaya menace la Grande Muraille Verte

dimanche 13 mars 2011

Depuis plusieurs mois, le commerce du bois s’est intensifié entre la Casamance et la Gambie. Ce sont des rebelles en collaboration avec des agents basés à Banjul qui coupent les arbres dans la forêt. Selon nos sources, ces milliers de tonne de bois sont achetés par le président Yahya Jammeh qui les vend à d’autres Etats. Une partie est transformée en charbon de bois revendu à Banjul.

Ce pillage organisé des ressources forestières de la Casamance par des bandits venus de la Gambie est l’œuvre de Yahya. Au niveau de la frontière avec le Sénégal, vers Birkama, ces trafiquants ont installé un matériel impressionnant pour terrasser les gros arbres. Aujourd’hui, Banjul est envahie de troncs d’arbres venus de la forêt de la Casamance. Du côté de Kafountine, on voit des cortèges de camions immatriculés en Gambie remplis de tonnes de boiss. Le président gambien est aujourd’hui l’ennemi N° 1, de la Grande Muraille Verte.

source:BITIMREW.NET

Répondre à cette brève