> Agenda > RAPANDAR 2009 - Saint-Louis, capitale du rap

RAPANDAR 2009 - Saint-Louis, capitale du rap

lundi 27 avril 2009

La sixième édition du festival Rapandar se déroulera du 29 avril au 2 mai 2009. Pendant quatre jours, ce rendez-vous musical verra la participation de grands noms du rap. La vieille cité va se transformer en un temple de la rime et du beat saccadé.

Rendez-vous incontournable dans l’agenda culturel saint-louisien, le festival Rapandar va se dérouler, pour sa 6ème édition, du 29 avril au 2 mai 2009. Le promoteur Sidy Diop alias « 10.000 problèmes » a levé toute équivoque quant au bouclage du budget qui constituait une menace pour la tenue de ce grand événement musical. Aujourd’hui, son souci majeur est de relever le pari de l’organisation de ce moment de culture et d’échanges. Pendant les quatre jours que durera ce festival, les mélomanes vont déguster un programme alléchant concocté par le promoteur dont l’objectif est de promouvoir le rap au Sénégal. Des artistes de grande renommée prendront part à cette 6ème édition : DJ Awadi , Xuman, Dread Maxim, Dabrains, sans compter une soixantaine de rappeurs de la région de Saint Louis.

Le Rapandar, selon son promoteur, est pour les jeunes artistes un tremplin, mais également un centre de formation. « Le festival est une école. Les professionnels qui viennent de l’extérieur nous montrent l’exemple », explique Sidy Diop qui a également annoncé la participation de groupes français. Pour cette présente édition, il a porté son choix sur le plateau de l’Institut français Jean Mermoz de Saint-Louis qui accueillera la cérémonie d’ouverture tandis que le reste du programme se tiendra à la place Faidherbe. « La finalité de ce festival est d’avoir suffisamment de retombées pour pouvoir offrir aux jeunes de Saint-Louis une maison de la Culture digne de ce nom, qui leur permettrait de s’exprimer librement », souhaite le promoteur qui révèle déjà que l’édition 2010 s’étalera sur dix jours et verra la participation de rappeurs venus de tous les coins du monde.

SAMBA O. FALL

Source : Le Soleil

Répondre à cette brève

1 Message