> Actualités > NOUVEL ALBUM A VOS CAS SUR LE MARCHE : Justice s’occupe des dossiers (...)

NOUVEL ALBUM A VOS CAS SUR LE MARCHE : Justice s’occupe des dossiers frigorifiés

samedi 9 janvier 2010

Il n’est pas un auxiliaire de Justice mais un rappeur qui réclame le droit pour tous les citoyens. Justice, comme il s’appelle a mis sur le marché un opus titré A vos cas. Son objectif est de réchauffer les « dossiers glacés » qui empêchent le bien-être du peuple. Par Birame FAYE

Son départ de Kafountine en 2001 pour rentrer dans son Guédiawaye natal vient de porter ses fruits avec la production de son premier album intitulé A vos cas. Un titre que l’auteur Moussa Sow alias Justice explique par un hommage mérité aux victimes du naufrage du bâteau le Joola par souci de rappeler au Parquet et au Barreau la nécessité de plancher sur cette tragédie qui a engendré plus de 1 800 morts. Un cas parmi une multitude d’injustices sociales condensées dans douze titres. « Justice est celui qui s’occupe des cas d’injustice qui ont été mis au frigo et qui gangrènent la société. » Une manière pour le rappeur, ex-mareyeur en Casamance d’exposer devant les décideurs l’importance d’une politique sociale équitable. Une nouvelle mission car le rappeur a abandonné les quais de pêche pour se consacrer entièrement à la musique. Ceci, grâce aux conseils de son idole dans le hip hop sénégalais Gun man Xuman. « Alors qu’il était en tournée en Casamance avec son groupe et d’autres rappeurs, Xuman m’a fait savoir que j’avais un talent que je devais exploiter dans la musique et non ailleurs », indique-t-il. Chose vraie car Justice a réussi à impressionner le public au point que certains ont pris l’engagement de l’appuyer à réaliser une autoproduction. Tel a été le cas pour Nassardine Aidara. « Je l’ai rencontré lors d’un hommage aux victimes du naufrage du bateau Le Joola. C’est lui qui a fortement subventionné l’album. » Les enregistrements débutent en 2005 avec la participation de Arame Thioye, de El hadji Faye, du comédien Lamarana Diallo mais aussi de gros calibres du hip hop galsen comme Kalif, Shaka Babs, du groupe Bidew Bu Bess et de son idole Xuman. La distribution sera effectuée par Talla Diagne et un établissement dénommé Abc basé à Guédiawaye. Justice a usé de la kora, du xalam, de la flûte, histoire de se faire « une identité musicale africaine ». L’ancien membre du groupe Mystik Land et de Aada J donne rendez-vous à ses fans aujourd’hui samedi à Guédiawaye pour une soirée de dédicaces. Il prévoit de parcourir les régions et l’étranger pour dénoncer, dit-il les dossiers si importants qui dorment au frigo.

biramefaye@lequotidien.sn

Source : Le Quotidien

Répondre à cette brève