> Agenda > NEUVIÈME ÉDITION DE BANLIEUE RYTHMES : Guédiawaye va vibrer au son du rap et (...)

NEUVIÈME ÉDITION DE BANLIEUE RYTHMES : Guédiawaye va vibrer au son du rap et du mbalakh

jeudi 26 mars 2009

La 9ème édition du festival Banlieue Rythmes aura lieu du 22 avril au 3 mai 2009 à Guédiawaye. Les organisateurs ont tenu une conférence de presse mardi dernier au Just 4 U.

Le festival Banlieue Rythmes se positionne depuis 2001 comme un véritable moyen de communication social et d’épanouissement pour les habitants de Guédiawaye et de la banlieue dakaroise.

Cet événement qui mobilise à chaque édition un public large et varié, va encore renouer avec la tradition. Ces rencontres inter culturelles et artistiques de Guédiawaye sont aujourd’hui reconnues comme l’un des événements phares de l’agenda culturel du Sénégal. Selon Ousmane Faye, coordonnateur du programme, il est très difficile, en termes de charges, de délocaliser le festival vers d’autres contrées car il faudrait l’apport des élus locaux. Au menu du programme, il y a le carnaval de Guédiawaye qui se tiendra dans les quartiers de la localité le 1er mai avec la fanfare Semtazone (France) et le ballet Ridial Time de Guédiawaye.

Une cérémonie intitulée « La banlieue à des ailes » se fera lors d’une émission télévisée et il y aura aussi un village associatif qui est une réponse à une demande exprimée par des jeunes artistes et les artisans de la banlieue. Ce village servira de tremplin pour accueillir différents partenaires dans le cadre d’activités de sensibilisation et de communication. L’un des événements phares du festival sera une série d’ateliers qui permettront aux jeunes artistes de rencontrer d’autres collègues plus expérimentés et donner ainsi un sens et une direction à leur carrière artistique.

Au menu des festivités, un forum dénommé

« La banlieue en ligne » qui répondra aux besoins permanents d’enrichissement des acteurs de la culture en leur permettant de se retrouver autour d’une plate-forme d’échanges grâce aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Un site web verra le jour à partir de ce forum. Pour Ousmane Faye, des projets de professionnalisation sont en vue, d’autant plus qu’il y a un besoin de communication et de sensibilisation. « Vingt-cinq jeunes vont être formés pour concevoir, monter et réaliser des projets culturels. l’un d’entre eux sera envoyé en Espagne pour un complément de formation », révèle-t-il. Le programme des rencontres débutera par une présentation des TIC et leur intérêt pour les acteurs de la culture. Les concerts réuniront plus de 80.000 personnes durant trois jours avec comme artistes Admiral T de la Guadeloupe, Fatou Guéwel, Yoro, Noura de la Mauritanie, Sidy Samb, les Amazones, Bidew Bou Bess, Akon...

Ndella Ndour

Source : Le Soleil

Répondre à cette brève