> Histoire > Le président Evo Morales sonne la mobilisation contre le système (...)

Le président Evo Morales sonne la mobilisation contre le système capitaliste

dimanche 6 février 2011

Le Président de la Bolivie (Amérique latine), Evo Morales, seul chef d’Etat présent à l’ouverture de la 11ème édition du Forum social mondial, entamée dimanche à Dakar par une marche à travers les artères de la ville, invite tous les mouvements sociaux à lutter contre le Capitalisme.

« Les syndicats, la société civile et les mouvements sociaux doivent unir leurs efforts pour mettre un terme au système capitaliste qui ruine le monde », dit-il.

L’ancien leader syndicaliste bolivien soutient que « seule une mobilisation de l’ensemble des peuples peut permettre de finir avec le capitalisme qui, avec le néocolonialisme, constituent les ennemis des peuples ».

Cependant le Président Morales prédit une fin du libéralisme. « Le capitalisme est en agonie. Il faut de l’audace et de l’insurrection des peuples afin d’achever sa mort », indique-t-il.

Il invite également ses pairs Chefs d’Etats à participer aux Forums sociaux afin que ces derniers puissent les changer.

« L’échec des sommets de Copenhague et de Cancun sur les changements climatiques sont un génocide contre l’humanité », souligne Morales. Selon lui, seule la fin du libéralisme peut permettre de refroidir la planète.

Source : APA

Répondre à cette brève