> Agenda > Le Festival Dakar Vis-à-Vis démarre

Le Festival Dakar Vis-à-Vis démarre

samedi 20 mars 2010

DAKAR, Sénégal, 17 mars 2010/African Press Organization (APO)/ — Des programmeurs de festivals espagnols écouteront en direct à 30 nouveaux groupes sénégalais à Dakar dès demain

Le Festival Dakar Vis-à-Vis démarre, et permettra d’établir des contacts directs avec les musiciens sénégalais pour augmenter la présence de musique africaine sur les scènes espagnoles

Casa Africa, organisateur de l’événement, complète le rendez-vous musical avec l’inauguration de l’exposition Africalls ? à la Maison des Anciens Combattants de Dakar, du 18 mars au 2 avril

Dakar, le 17 mars 2010. – Tout est préparé pour qu’à partir de demain jeudi 18 et jusqu’au samedi 20 ait lieu au Sénégal le I Festival Dakar Vis-à-Vis, la rencontre entre des promoteurs musicaux d’Espagne et des musiciens du Sénégal, organisée par Casa Africa, avec la collaboration de l’Association des Musiciens du Sénégal (AMS). La rencontre permettra que 15 producteurs et programmeurs de festivals espagnols connaissent pendant trois jours 30 groupes sénégalais, découverts lors d’un concours ouvert au public, auquel ont pris part un total de 180 groupes musicaux du pays africain. Pendant les mois de février et de mars, les musiciens sénégalais ont envoyé leurs maquettes à l’organisation du festival, et les programmeurs espagnols assistants les ont écoutées à travers une web, et ils ont pu ainsi déterminer les 30 groupes qu’ils souhaiteraient écouter en direct pendant le festival, en vue de considérer leur possible embauche lors de futures éditions des festivals qu’ils représentent.

Au Dakar Vis-à-Vis ont confirmé leur assistance des programmeurs de festivals aussi importants que Territorios Sevilla, Etnosur (Jaén), Actual (Logroño) ou Monegros (Huesca), outre des représentants de producteurs de concerts comme ACCES (Association Culturelle Coordinatrice Étatique de Salles de Musique en Direct), Rider Producciones (Iles Canaries), Madma Producciones (Catalogne) ou les Espaces Artère de la Société Générale d’Auteurs et Éditeurs (SGAE).

Le Festival se déroulera les jeudi et vendredi, de 20h00 à 00h00 dans quatre salles de concerts de Dakar (Just4You, Maison de la culture Douta Seck, Blue Note et Blaise Saingor). Dans chacun des locaux joueront quatre groupes chaque nuit. Le matin suivant, les musiciens assisteront à des réunions de travail avec les programmeurs, pour être connu et établir un contact direct. Le Festival se clôturera samedi avec la célébration d’un macro concert à la Place de l’Obélisque ouvert au public et durant lequel joueront certains des groupes participants les plus importants et les plus connus entre le public sénégalais.

Le Dakar Vis-à-Vis, qui a été parrainé par le musicien sénégalais Youssou N’ Dour, a produit une importante expectation au Sénégal, dont l’association professionnelle de musiciens (AMS) qui considère comme « une grande occasion en égalité de conditions » à tous les musiciens du pays qui luttent pour se faire une place sur le marché compliqué de la musique. Parmi toutes les propositions présentées, de divers styles musicaux (depuis la puissante scène hip-hop sénégalaise jusqu’à la musique traditionnelle, le mbalax, le jazz, ou l’électronique), Casa Africa choisira aussi deux groupes qui se joindront à l’affiche de certains des concerts qui auront lieu dans le cadre d’Africa Vive 2010, l’événement étoile de l’institution qui, cette année, présentera des activités pendant les mois d’avril, de mai et de juin dans une dizaine de villes espagnoles.

La web de Casa Africa (www.casafrica.es) fera un suivi spécial du Dakar Vis-à-Vis, autant depuis sa propre page que dans ses réseaux sociaux, Facebook (Facebook.com/Casa.Africa) et Twitter (@CasaAfrica), où seront indiqués les liens aux vidéos et aux chansons des groupes qui composeront l’affiche définitive du festival.

Parallèlement à la célébration du festival, Casa Africa inaugurera à Dakar un de ses projets culturels, l’exposition Africalls ? Cette démonstration, commissariée par Elvira Dyangani Ose et produite par We Are Here Films, regroupe le travail d’une série de créateurs contemporains africains, en soulignant les inquiétudes qui les motivent et le contexte urbain auquel ils croient. La cérémonie d’inauguration aura lieu le jeudi 18 mars, à 19 heures, à la Maison des Anciens Combattants, à Dakar. L’exposition sera ouverte du 18 mars jusqu’au 2 avril, et l’entrée sera libre.

Par le biais de cinq créateurs individuels et deux centres de production, le projet met en évidence la coexistence de formules d’organisation et de diffusion collectives, conduites par des artistes et des agents culturels locaux, avec la représentation de l’artiste moderne et individuel. Le projet se matérialise au travers d’un produit audio-visuel innovateur, présenté au moyen d’un livre-DVD, qui nous rapproche du panorama artistique le plus jeune de l’Afrique Sub-saharienne, en approfondissant ses paysages vitaux et professionnels.

NOTE POUR LES MÉDIAS : Á partir de ce mercredi 17 mars, il sera possible de programmer des entrevues téléphoniques avec des programmateurs assistants à l’évènement ou avec les responsables de Casa Africa en déplacement à Dakar. Veuillez prendre contact avec Luisa Segura et Joan Tusell au numéro de téléphone + 34 664 505 503.

SOURCE

Casa Africa

Répondre à cette brève