> Agenda > Deuxième édition du festival Afro Flamenco : Les organisateurs promettent du (...)

Deuxième édition du festival Afro Flamenco : Les organisateurs promettent du spectacle

dimanche 6 juin 2010

La deuxième édition du festival Afro Flamenco démarre demain à la place de l’Obélisque de Dakar. Des artistes sénégalais et espagnols vont partager la même scène. Sidy Samb directeur artistique du festival et l’Ambassadeur d’Espagne Jorge Toledo ont tenu un point de presse mercredi à Just 4 U.

La deuxième édition du Festival Afro Flamenco se tient demain à la place de l’Obélisque de Dakar. Les chanteurs sénégalais Cheikh Lô et Coumba Gawlo Seck ainsi que le groupe de rap Da Brains sont les artistes invités. Le danseur Pape Moussa Sonko et le groupe de ballet jamm, seront également de la partie, de même que le percussionniste Bakane Seck et les Dioug Dioug du Sine. Le chanteur Manuel Malou, le guitariste Canizares et ballet flamenco de Maria Carrasco vont ‘défendre’ les couleurs musicales espagnoles. C’est le chanteur sénégalais Sidy Samb, directeur artistique du festival, qui en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse, mercredi, à Just 4 U. Afro Flamenco est organisé par CulturaDakar, un projet de l’ambassade d’Espagne à Dakar né en 2008. Pour cette deuxième édition deux ballets flamenco espagnol et Sénégalais seront ensemble sur scène pour une prestation commune, a annonce son Excellence Jorga Toledo. Le Flamenco est un genre musical focalisé sur un axe tryptique du chant, de la danse et de la guitare. Il est créé par le peuple Gitan et Andalou sur la base d’un folklore populaire. D’après Jorge Toledo, ‘c’est l’une des musiques espagnoles les plus connues’. L’ambassadeur d’Espagne soutient que ce festival permettra de renouer les liens entre ces deux pays. Cela, en favorisant une exploration de la richesse artistique qui résulte d’un mélange culturel. De l’avis de Sidy Samb, la ‘symbiose réussie entre le mbalax et le Flamenco ne doit pas surprendre car les rythmes du Sénégal et l’Espagne sont en réalités très proches’. Une manière de rétrécir les barrières en rapprochant les peuples et les artistes de ces deux pays.

La première édition du festival Afro Flamenco, a eu ‘des retombées positives dans le domaine artistique’, d’après ses organisateurs. Ce qui a permis, par exemple, à Carlou D de se produire en Espagne.La guitariste Cheikh Tidiane Tall a pu jouer sur une même scène avec Raimundo Amador, créateur du flamenco blues et sont restés en contact.Le chanteur espagnol prépare d’ailleurs un single sur la musique africaine, a informé Sidy Samb. La première édition du festival d’Afro Flamenco a eu lieu en 2009 à Dakar avec un public de ‘15 mille personnes’.La manifestation a pour objectif de favoriser la symbiose de deux styles musicaux différents, de produire les jeunes talents, mais aussi de lutter contre l’émigration clandestine.

Adama Aïdara KANTE

Source : Walf

Répondre à cette brève