> Actualités > « Dakar en mouvement » de Fabrice Hervieu-Wane

« Dakar en mouvement » de Fabrice Hervieu-Wane

lundi 30 juin 2008

Contre les clichés véhiculés par le grand président Sarkozy sur l’Afrique, un journaliste, qui vit à Dakar depuis plusieurs années, Fabrice Hervieu-Wane, sort un livre sur le Sénégal : « Dakar en mouvement » (éd. Autrement). Tout en subtilité, tout en vécu, tout en vérités.

Un livre intelligent sur l’Afrique vient de paraître. Ça tombe bien, parce que à force de pessimisme et de clichés véhiculés, même par les plus hautes sphères de l’Etat français, sur ce continent, nous n’osions plus ouvrir de bouquin sur le sujet. Ça tombe bien, aussi pour les Africains, qui en ont sûrement ras la casquette d’entendre parler de France-Afrique sur le mode Chirac-Sarkozy.

Fabrice Hervieu-Wane, journaliste spécialisé dans l’éducation, réside à Dakar depuis plusieurs années. Ce qui lui donne une légitimité certaine pour nous présenter la ville, le pays, et quelques sénégalais qui lui ont particulièrement tapé dans l’oeil.

Il dresse, ainsi, le portrait de vingt-six personnes qui ont su innover et inventer, sans compter sur leur gouvernement corrompu jusqu’à l’os. Parmi eux, il y a le scientifique qui a découvert le VIH-2. Un Egyptologue aussi, un de ceux qui a osé soutenir, ô sacrilège, que l’illustrissime civilisation égyptienne n’était pas d’origine européenne. Ses homologues français n’ayant pas apprécié la découverte appuyée d’une série de preuves irréfutables, ils ont avancé que le constructeur de pyramides était en fait… métis ! Histoire de conserver la moitié du prestige. L’Egyptien blanc est mort, vive l’Egyptien métis.

Par ailleurs, Fabrice Hervieu-Wane rappelle que les arts sénégalais ne se limitent pas à la jupe de plume, le tambour, et les danses rituelles. Il y a aussi et surtout pléthore de sculptures, peintures, créations – qui enthousiasment jusqu’aux plus orgueilleux européens – comme Christian Lacroix et Paco Rabane. Des romanciers aussi, toute une littérature contemporaine qui pourrait bien répondre livre pour livre à la notre. Le livre nous parle aussi du rap local, et d’un rappeur qui chante dans sa langue maternelle et non en anglais – comme l’a fait le candidat de la France à l’eurovision.

L’auteur le dit à Bakchich, ce livre a été écrit en réponse au discours hautain et méprisant de Sarkozy. « Il fallait de toute urgence donner une autre image de l’Afrique que celle d’un continent qui n’est pas entré dans l’histoire ».

Fabrice Hervieu-Wane, « Dakar en mouvement », Editions Autrement, juin 2008.

Source : Bakchich

Répondre à cette brève