> Agenda > Cinquième édition du tube de l’année : 5Kiem au 7ème ciel

Cinquième édition du tube de l’année : 5Kiem au 7ème ciel

samedi 13 mars 2010

Kiem Underground succède au groupe Makkan-J au titre de meilleur tube de l’année 2009-2010. Un sacre obtenu grâce à son opus « 5kiem Mooy », choisi au terme des votes par SMS, durant deux mois, du public et des auditeurs de l’émission Real One animée par Dj Nicholas sur la Rfm, aux dépens des autres titres présentés par les huit (8) nominés.

Le suspense a été total jusqu’au bout de la cérémonie de remise du trophée du meilleur tube de l’année 2009-2010, pour la succession du groupe Makkan-J, lauréat de l’édition précédente. Pour cette cinquième édition de l’évènement initié par Dj Nicholas de la Rfm, la grande salle du Thiossane Night a été prise d’assaut par une meute d’amoureux du mouvement hip-hop galsen. Annoncée pour débuter à 19h, la cérémonie n’a finalement commencé qu’après 22h passées de près d’une demi-heure. Le moment pour les neuf (9) groupes nominés de commencer à se succéder sur scène, à l’exception de Nit Doff et du groupe Alien Zik. C’est 5Kiem Underground qui ouvre les hostilités, suivi de Fuk n Kuk, Keur gui crew, Sindikate 21, Res-KP, sans oublier Simon, Under Shiffay. Concernant les absents, leurs morceaux ont été diffusés par deux écrans géants installés dans la salle. Ainsi, au terme d’une soirée de près de trois heures, le spectacle a laissé la place aux choses sérieuses, le moment pour les membres du jury (des animateurs de radio) de donner le vainqueur de cette cinquième édition. Et pour une première fois, tous les nominés sont repartis avec un trophée. Mais insuffisant pour baisser l’adrénaline qui commençait à monter chez la plupart des fans de ces derniers, chacun espérant entendre le nom de son favori retentir dans la salle du Thiossane Night. Et à la hauteur de son nom, 5Kiem remporte le trophée tant convoité du tube de l’année, succédant ainsi au groupe Makkan-J. Un sacre suivi de cris de joie lancés par les supporteurs de ce groupe né il y a dix-huit (18) ans. Ce qui leur permet, de surcroît, d’empocher leur ticket pour participer au prochain Grand Bal de Bercy animé par Youssou Ndour, le 19 juin prochain. Nit Doff et Simon, respectivement 2ème et 3ème, complètent le podium.

« Paix et unité » Par ailleurs, soucieux de mêler l’utile à l’agréable, dans le dessein de donner un cachet particulier à cette grande fête du rap sénégalais, les organisateurs ont choisi le thème « Paix et Unité », pour une meilleure entente entre les acteurs du mouvement. « Nous avons choisi ce thème parce que c’est une base fondamentale du hip-hop. Depuis un moment, on avait l’impression qu’on mettait beaucoup plus en avant cette violence, a affirmé Dj Nicholas. Chacun peut faire ce qu’il sent, mais aussi respecter son prochain et la diversité. Non pas une union pour le plaisir d’être unis, mais unis dans l’intérêt du mouvement hip-hop ».

Djily Bakhdad (5Kièm Underground)

« C’est la première fois que nous soulevons un trophée dans notre carrière et nous dédions celui-ci à Bourba Djolof qui nous a quittés il n’y a pas longtemps. Hier, nous sommes allés présenter le trophée à sa famille. Cela a été très dur, mais grâce à la participation de tous ceux qui nous ont soutenus, nous y sommes arrivés. C’est le hip-hop qui a gagné et nous irons à Bercy pour représenter le Sénégal et le mouvement (hip-hop) ».

Source : galsenrap

Répondre à cette brève