> Agenda > CONCERT : Le reggae de Morgan Heritage accueille 2010

CONCERT : Le reggae de Morgan Heritage accueille 2010

samedi 2 janvier 2010

Le Ribidion 2009 semble être bien parti au grand bonheur des Dakarois. La Place de l’Obélisque a accueilli le 31 décem-bre le groupe jamaïcain de reggae Morgan Heritage qui, dans un concert explosif, a revisité une partie de son répertoire. Le public a renoué avec la famille royale du reggae dans une ambiance de fête de fin d’année, durant 3 heures de spectacle. Par Cheikh Bamba DIAGNE

Arrivés sur scène à 1h14 précise, pour en repartir à 4h10 minutes tapantes, les héritiers de Denroy Morgan ont su faire trémousser les corps frissonnants des spectateurs qui s’étaient massés sur la Place de l’Obélisque, sous l’œil vigilant de leur père. Dès l’entame, le ton est donné : « Are you ready ? » (êtes-vous prêts ? en français), annonce Peter, un des lead-vocaux du groupe. Aucun instant de répit pendant le concert. Si certains avaient le regard un peu accroché par les feux d’artifices, d’autres se sont totalement lâchés aux rythmes des sonorités reggae produites par le l’orchestre. La famille royale du reggae ouvre son concert avec une intro. La voix profonde de Peter captive d’emblée le public de la Place de l’Obélisque. Le Morgan Heritage propose le titre Inna dem Ting Deh. Une façon de tenir en haleine pendant toute la soirée les nombreux spectateurs qui ont assisté au concert en cette fin d’année. Cris et sifflements fusent de partout. Garçons et filles se bousculent. Tous veulent s’approcher davantage de la scène, afin de mieux voir les chanteurs Una, Peter et Gramps, le guitariste Lukes et le percussionniste Mr. Mojo, qui continuent d’enflammer les espaces de la Place de l’Obélisque, avec leur musique parfois toute teinte de spiritualité. Dans un mouvement d’ensemble de balancement des bras en synchronisation avec la musique, dirigé par le chanteur Peter Morgane, des voix partent du public et suivent celles des chanteurs quand le groupe Morgan Heritage entonne le titre Raid blues dance. Les membres du groupe mythique, habillés en veste blanche, rehaussent le ton, jouant le titre A man is still a man. Le public tout enthousiaste chante et crie. Littéralement séduit. Les Morgan enchaînent les titres de leur riche répertoire. Ils chantent Jah works, Hail rastafarai et She’s sttill loving me. C’est avec des sonorités reggae, sans négliger les influences hiphop/Rnb qui leur viennent de leur enfance passée aux Etats-Unis, que le groupe mythique de la Jamaïque a ébloui les nombreux fans venus assister au concert. Ce spectacle est organisé par la mairie de la ville de Dakar dans le cadre du Ribidion 2009, en collaboration avec le label Baatine agency du rappeur Aladji man, qui a rejoint le groupe sur scène pour un duo de choc.

Source : LE Quotidien

Répondre à cette brève