> Mots-clés > Artistes > Sen Kumpa

Sen Kumpa

Composé aujourd’hui de Bourba Djoloff et de son frère Books, Sen Kumpë à l’origine fut la rencontre de deux rappeurs ( Bourba Djoloff et Baay Sén alliage gaston) et d’un concepteur musical ( Ama Diop).

Tous originaires du populeux quartier de la Médina, ils marquèrent dès leurs débuts en 1996 l’ensemble du rap sénégalais par leur esprit revendicatif et des textes fortement ancrés dans un contexte social fait de pauvreté, manque d’éducation, chômage et autres.

En moins de trois ans en effet, ils purent attirer l’attention du public et des professionnels de la musique au point de participer en 1999 à « D-Kill Rap », la compilation la plus controversée de l’histoire du rap sénégalais à cause de son engagement sociopolitique et du fait que le rap hardcore après le premier album de Rapadio (produit par le même label- Fitna Productions) venait de s’installer définitivement au Sénégal. Grâce à son titre Nii Rék La (C’est comme ça que ça se passe), Sen Kumpë se fit sa place dans un mouvement où il devenait de plus en plus difficile de percer et fit ainsi partie, de l’avis de la majorité des fans de hip-hop, de la bonne graine de l’underground sénégalais avec laquelle il fallait compter.

C’est en 2000 que le groupe fit sa seconde apparition discographique, toujours sur une compilation, « Politichien », à l’occasion des élections présidentielles de la même année. Avec Lu Deuk Bi Laac (La Demande du Peuple) le groupe met les pieds dans le plat et s’engage résolument à parler pour un peuple qui avait été mis à genou par quarante années de gestion d’un régime qui semblait d’année en année incapable de répondre aux nouveaux besoins de la population.

Après ses deux sorties très remarquées, Sen Kumpë était prêt à partir à l’assaut d’un public quasiment conquis. Mais intervint hélas la séparation avec les départs successifs de Baay Sén et Ama Diop en 2003. Cependant, le deuil ne fut pas de longue durée avec l’arrivée de Books, jeune rappeur qui à l’unanimité a été décrit comme l’un des plus innovateurs de sa génération. Avec lui, le groupe prend une autre dimension et son rap fortement teinté du lexique de la rue ne cesse de faire des émules dans l’underground dakarois...

Depuis maintenant plus de deux ans, Bourba et Books travaillent sur leur album qu’ils s’apprêtent à mettre sur le marché. Un album qu’ils ont voulu à leur image, pur et vrai, dans le moindre mot, le moindre flow, le moindre son. Et comme une prémonition de l’onde de choc que va créer ce premier effort discographique, Nike USA vient de signer en licence de six mois un des sons devant figurer sur l’album par l’intermédiaire de Benny Herson de Nomadic Wax. Plus d’une décennie après sa création et moult péripéties, Sen Kumpë est aujourd’hui sur le point d’occuper la place qui lui revient de droit sur la scène rap sénégalaise, celle de leader. Retenez donc bien les noms : Bourba et Books.

Source : Galsenrap